Voici les liens sur deux petites vidéos françaises qui à notre sens méritent le détour

Rendez-vous à Froideville les 13 et 14 septembre !

NON à la démesure !
Les Lausannois n’ont pas voulu de leur tour TAOUA
à cause de son importante hauteur….
Et nous ? Devons-nous accepter 13 éoliennes 2,5 fois plus hautes dans notre Jorat ?
Notre association vous propose un banc de discussion avec les membres de notre comité lors du Marché de la Rue du Four à FROIDEVILLE ces 13 et 14 septembre.
Pour vous faire une idée de cette démesure, si on ne peut vous montrer la hauteur, on peut vous montrer l’emprise de sa base sur un champ proche de la fête  !
Venez nombreux vous renseigner au banc queduvent au marché de Froideville !
Renseignement : info@queduvent.ch

Voici simulé la base d’une éolienne sur le champ sis à côté du marché de Froideville:

Projet éolien abandonné au-dessus du village de Peney-Le-Jorat

Le projet d’implantation d’une éolienne au-dessus du village de Peney-Le-Jorat est abandonné suite au résultat du sondage, car les habitants de ce village ont exprimé à 90% un non à cette éolienne.

Au printemps 2013, un sondage d’opinion était envoyé à la population des villages concernée par le projet.

Dans le cadre de la procédure et de la planification en cours du projet « EolJorat », secteur Nord, les Municipalités concernées ont procédé au printemps 2013 à un sondage auprès des citoyennes et citoyens.

Le projet tel qu’il se présentait pour le sondage était constitué de 5 éoliennes, réparties sur les communes riveraines de la partie nord de la forêt du Jorat.

Après dépouillage du sondage et concertation entre les communes concernées, il a été décidé de supprimer l’éolienne prévue au sud du village de Peney-le-Jorat et de poursuivre le projet avec 4 éoliennes, soit une sur chaque commune impliquée dans « EolJorat », secteur Nord.

La suite de la procédure prévoit la mise à l’enquête publique d’un plan partiel d’affectation (PPA), au plus tôt à la fin du printemps 2014, puis sa votation dans les conseils communaux / généraux respectifs des 4 communes.